Menu

L’Historique… de CKNA

Les premiers balbutiements

C’est en 1980 que les premiers jalons qui allaient conduire à l’installation d’une radio communautaire à Natashquan pour desservir les villages de Pointe-Parent jusqu’à Aguanish furent posés.

 

 

 image317

 

 

 

 

 

Sous l’égide de M. Jacques Lachance, qui avait déjà créé des stations MF pour certaines localités autochtones, de nombreuses activités eurent lieu afin de sensibiliser la population à participer financièrement au projet. Compte tenu du fait qu’il n’y avait aucun autre média sur place, sauf la SRC (radio et TV), la population ne fut donc pas très difficile à convaincre. Installé dans 2 chambres de l’Auberge La Cache, un premier radiothon de 48 heures eut lieu en novembre 1981, avec un petit émetteur de « 10 watts » ce qui nous permis d’amasser 3,000$. Informations locales, entrevues avec des gens de la Côte-Nord, musique locale, bingo, course au trésor étaient au menu. Tous ces ingrédients donnèrent la piqûre aux gens. C’était le point de dépar

 

La période de rodage

image699À l’automne 1982, un mini centre socioculturel était construit et une partie de ce centre contiendrait la radio. C’est ainsi que le 20 décembre 1982, on fit appel à mes services pour l’installation des équipements de diffusion. Il s’agissait bien sur d’équipements de fortune trouvés ici et là, principalement aux « Services Nordiques » de Radio Canada. Le 23 décembre 1982, à 17H, CKNA qui s’appelait à l’époque CJAN (le nom fut changé en 1984, une autre station portait déjà celui-ci) était en ondes pour la période des Fêtes à une puissance de 10 watts à la fréquence 98,1MHz.

Le 06 janvier 1983, après une période de rodage bien orchestrée, l’émetteur était mis hors fonction, le temps de terminer les travaux dans les studios.

C’est le 30 janvier 1983, à 16H que CKNA entrait en ondes officiellement par cette phrase prononcée par Jacques Lachance, pdg: « CJAN est en ondes et pour longtemps ». Et ça fonctionne depuis ce temps.

 

micro02

 

 

La radio communautaire CKNA inc. fut incorporée le 19 juillet 1984 et est membre de l’Association des radiodiffuseurs du Québec depuis 1982. Elle diffuse du lundi au samedi à Pointe-Parent, Natashquan, Île-Michon et Aguanish, soit quatre villages sur une distance d’environ 35km. CKNA a également desservi le village de Baie-Johan-Beetz de 1985 à 2000. La population anglophone de Kegaska participe au «bingo» de CKNA. La programmation locale se veut de type « MOR » et comporte 35.5 heures/semaine (du lundi au samedi). Elle était associée à CILE-mf de Havre-St-Pierre depuis 1993 pour la présentation d’un bulletin de nouvelles régionales quotidien. (Un tour d’horizon de la Minganie) Une nouvelle entente de partenariat avec celle-ci, permettait la diffusion de trois heures de programmation à caractère informatif du lundi au vendredi depuis le 07 janvier 2002. Cependant des problèmes techniques ont mis fin à cette possibilité en 2005. Depuis nous diffusons 2 fois par jour le bulletin de nouvelles régionales de CILE-MF

 

La radio CKNA est subventionnée par Culture et Communications Québec pour 35 % de son budget d’opérations.

MCCQLe reste vient des communautés par le biais de bingos radiodiffusés, de contributions volontaires et de dons. La publicité équivaut à environ 8% des revenus. Quant à la Corporation CKNA, elle compte plus d’une centaine de membres individuels et une trentaine d’organismes à buts lucratifs et non lucratifs. En novembre 1985, CKNA déménageait ses studios au deuxième étage de l’Édifice municipal. En janvier 1987, CKNA obtenait un projet spécial pour un nouvel émetteur avec une tour de 30m. De 10 watts de puissance, CKNA passait à une puissance de 3 000 watts en mode stéréo au 104,1MHz. En février 2001, CKNA a remplacé son vieil émetteur défectueux et trop onéreux à faire fonctionner par un nouvel émetteur BE de 1000 watts avec autant de qualité qu’avant et ce, sur tout son territoire de diffusion.

Depuis l’automne 2010, nous avons une programmation automatisée les weekends avec nouvelles, bulletins météos, conditions routières et communiqués locaux. Au total 82 heures de programmation aux couleurs locales.

Et le 1er septembre 2010, CKNA ajoutait un nouveau service ; la câblodistribution.